Laure Waridel l’a dit : « Acheter, c’est voter ».

Alors, où achetez-vous vos livres? Surtout, ne me dites pas que vous achetez chez Costco ou Walmart… Les livres y sont peut-être moins chers, mais il y a un prix à payer! Vous en doutez? Lisez le récent billet d’Éric Simard sur l’agonie des librairies indépendantes et le coût réel d’une visite chez Costco.

En Ontario, il ne reste plus que sept librairies francophones : l’an dernier, la seule librairie francophone de Toronto a fermé ses portes parce que les conseils scolaires l’ont délaissée pour s’approvisionner directement chez les grossistes.  Comme le disait Jean Malavoy à l’Express, une librairie est plus qu’un commerce : c’est un foyer de rayonnement culturel.

Bien sûr, la chaîne du livre est appelée à changer. L’avènement d’Internet et du livre électronique causent déjà des remous — annonciateurs d’un raz-de-marée. Pour survivre, les librairies vont devoir s’adapter à ces nouvelles réalités. Mais encore faut-il leur en laisser le temps.

À quand remonte votre dernière visite chez votre librairie indépendante?

Catégorie:
Périphérie
Étiquettes :
, , , , ,

Joindre la conversation 1 commentaire

  1. Avant d’encourager un libraire, je pense surtout à encourager l’auteur. Donc acheter un livre chez Costco pour moi, c’est quand même permettre à l’auteur d’avoir son 10%. Peut-être que je raisonne mal.
    Ensuite, toujours dans l’idée de l’auteur, et comme je ne peux pas acheter tous les livres qui me tentent, je les demande à la bibliothèque. S’ils ne les ont pas, ils les achètent. Les bibliothèques ayant plus de moyens que moi, ainsi les librairies vendent leurs livres et les auteurs ont leurs redevances.
    Quant aux librairies, je préfère de beaucoup les indépendantes parce que plus complètes, plus de revues littéraires, mais la librairie la plus près de chez moi (une heure), c’est un Archambault, ça peut toujours aller, même si j’ai moins de plaisir que chez Réflexion, à une heure et demie où je n’ai pas l’occasion d’aller souvent.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :