Plus tôt cette semaine, j’ai reçu un coup de fil de mon éditrice. Elle voulait confirmer ma nouvelle adresse afin de m’envoyer mon rapport de vente de la dernière année. J’étais estomaquée. Il y avait belle lurette que je n’avais rien vendu…

Alors, au milieu des rénovations, entre mes innombrables discussions avec les peintres, électriciens, etc., je suis redevenue, l’espace de quelques minutes fugaces, une autrice.

Catégorie:
La voie de l'écriture
Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :