Mords ou croque

Le nouveau numéro d’À bon verre, bonne table est maintenant disponible. Dépêchez-vous de vous procurer votre exemplaire à la LCBO avant qu’il n’en reste plus. Je consacre cette fois ma chronique « Les doux plaisirs » à un guide photo et à un album sur les vampires :

EXTRAIT : « Êtes-vous une gastronome ou un passionné de cuisine? De nos jours, plutôt que de collectionner les recettes dans une reliure à anneaux, de plus en plus de gens choisissent de les réunir sur un blogue […] »

Identité et territoire

Dans le numéro printanier d’À bon verre, bonne table, je présente un roman historique campé dans le nord de l’Ontario et une monographie sur les origines de la cuisine québécoise :

EXTRAIT : « Autant il est malsain de vivre dans le passé, autant nous avons besoin de savoir d’où nous venons pour trouver l’équilibre dans le présent. »

Barista

La barista, maniant le lait moussé comme un peintre ses couleurs, a dessiné dans mon café une feuille dentelée qu’aussitôt j’efface pour incorporer une cuiller de sucre à la boisson.

Latté poétique, 2e édition

Latté poétiqueFraîchement sortie de l’atelier de poterie, une autre de mes créations mariant argile et poésie.

Retranscription des vers :
Chevauche le chaos
comme le surfeur
les vagues –
front au vent

Leçons de dégustation

Voici un autre livre qui aurait été à sa place dans la chronique que j’écris pour À bon verre, bonne table; cependant l’abondance des nouveautés m’empêche  de tout recenser.

Peut-être connaissez-vous déjà messieurs Bettane et Desseauve, des sommités du vin en Europe?  Leurs Leçons de dégustation sont une bonne entrée en matière pour les néophytes, et le livre est de belle facture pour son prix (moins de 40$). Seul bémol : les vins donnés en exemple sont pratiquement tous français.

BETTANE, Michel, et DESSAUVE, Thierry
Leçons de dégustation
De la Martinière Saveur, 2010

Latté poétique

J’ai voulu combiner deux passions : l’écriture et la poterie. Voici le résultat.

Retranscription des vers :
Des larmes comme perles scintillantes
Ne rien retenir, ne rien cacher

Manuel de survie alcoolisé

Commençons par une mise au point : je bois très peu — une coupe de vin, un mojito ou un petit verre d’amaretto à l’occasion. J’ai quand même bien aimé le livre de Duane  Swierczynski, arrivé récemment dans ma boîte aux lettres : Un cocktail en toute occasion. Je l’ai aimé pour son humour et pour le brin d’histoire dont l’auteur saupoudre chaque recette. Dans ce manuel pour apprendre « que boire, où, quand, comment et avec qui », on trouve de quoi soigner la gueule de bois, tuer les limaces, impressionner son grand-père, accompagner un livre d’Hemingway ou un marathon de Star Trek, etc.

Sympa! Je n’ai toutefois pas testé les recettes.

SWIERCZYNSKI, Duane
Un cocktail en toute occasion
Éd. de l’Opportun, 2003

%d blogueurs aiment cette page :