Et si… Femme?

Et s’il est vrai qu’on juge un arbre à ses fruits, au XXIe siècle on continue, hélas! de juger une femme à sa descendance. De fait, si je prêtais foi au discours ambiant, je vous le jure, je commencerais à douter de ma propre existence.

J’ai la nausée de me farcir jour après jour des textes saupoudrés de ces mots, en apparence inoffensifs : « les femmes et leur famille ».

La répétition elle-même compose un message. Et ce message, quel est-il? À l’évidence, les femmes n’existent que par et pour leur famille — du moins dans le monde tel que le conçoivent certaines personnes.

Moi, la nullipare, que suis-je? Dans leur univers, je ne suis pas vraiment une femme. Je suis une anomalie.

Ci-dessus : détail d’un dessin de Jean Jacques Lequeu (1757-1825?).
Source : Gallica.

P. S. : Vous trouvez que j’exagère? La plus récente publicité de Procter & Gamble a pour slogan « Proud Sponsor of Moms » (Allez les mamans! Allez le Canada!).

%d blogueurs aiment cette page :