Les marges selon Müller

Le point fort de ma soirée au théâtre? Une citation du dramaturge Heiner Müller dans le programme, sur le même thème que j’abordais ici avant-hier :

« Au centre rien ne bouge plus. Les mouvements ne partent que des marges. »

%d blogueurs aiment cette page :