« Écrire, c’est faire silence et laisser danser le monde en soi. »

Lauréate de plusieurs prix littéraires, Marie‑Josée Martin vit et écrit à Ottawa (Ontario). Dans ses romans, elle explore les méandres de l’âme humaine et s’amuse à refaire le monde.

Franco-Ontarienne d’adoption, je me suis enracinée à Ottawa au début de ma vie adulte; mais c’est au Québec que je suis née, à Montréal plus précisément. Déjouant les pronostics des sarraus-blancs, j’ai survécu à un neuroblastome métastatique qui a volé mes jambes et m’a donné en retour une myriade de cadeaux, que je suis encore à déballer. J’ai grandi dans la petite ville de Belœil, à une époque où les rampes d’accès passaient pour des objets insolites.

Très tôt, mon père a tenté de m’enseigner à peindre, mais j’ai toujours préféré la musique et les mots aux pinceaux. Je dois cependant à cet homme extraordinaire mon amour de la couleur.

À seize ans, je signais la préface d’un rapport sur la condition des personnes handicapées, faisant ainsi mon entrée dans le monde de l’édition. C’est à peu près à la même époque qu’une amie de la famille a lancé bien innocemment : « Tu devrais écrire ton histoire! ». Mon histoire? Je ne voyais vraiment pas ce qu’elle avait d’intéressant. Surtout, elle commençait à peine, mon histoire… Et si j’écrivais des histoires? me suis-je dis. Ah!!!

Voilà grosso modo comment tout a commencé.

Revue de presse

La brève revue de presse ci-jointe fournit de plus amples renseignements sur mon parcours.

Pour communiquer avec moi

Invitations, demandes d’information, etc.? Veuillez remplir le formulaire ci-dessous.


Photo de l’en-tête : © Marie-Josée Martin, 2010.
Photo ci-dessus : Valerie Keeler, Valberg Imaging.
%d blogueurs aiment cette page :